Résumé Ramadan 2015 + voyage à Fez


Bonjour-bonjour, excusez le retard ! C'est qu'après cinq ans de bons et loyaux services, mon ordinateur m'a lâché ! Laissez-moi vous dire que nos petites conversations m'ont manquées. :)

C'est fou ce que le temps passe vite, il m'a fallu plusieurs jours pour me rendre compte que le Ramadan était fini ! Plus j'y pense, plus j'apprécie son mode de vie. Fait dans les règles de l'art, c'est simple et enrichissant.

J'espère que votre jeûne s'est bien déroulé et que vous avez atteint tous les objectifs que vous vous étiez fixés. Tout s'est bien passé de mon côté. J'ai fini par choisir le livre Futuwah d'Abd al-Rahman al-Sulami. Traduit par Faouzi Skali, ce traité concerne l'éthique liée à la spiritualité chevaleresque du Moyen-Age. Le message est le suivant : servir Dieu à travers la création. Une lecture qui colle à l'esprit du mois et qui m'a été bien bénéfique !

Hormis mes lectures ramadanesques, j'ai pas eu trop de temps à consacrer à mon arabe, mais j'ai eu l'heureuse surprise de constater que, le peu de fois que j'ai ouvert mon livre, j'étais concentrée. J'ai même récupéré pas mal des connaissances que je pensais avoir oubliées, c'est un signe encourageant !

Pour ce qui est des insectes, je suis pas encore digne d'une médaille. Le respect de la faune, ça se travaille !

Ce Ramadan, j'ai voyagé. Et pas n'importe où, à Fez s'il vous plaît ! J'y suis allée avec mes parents la dernière semaine du mois. On ne disposait que de quelques jours, donc on est restés dans la médina, j'espère avoir plus de temps pour visiter la ville la prochaine fois inchaAllah. Hospitalité, patrimoine, spiritualité, paysages... Fez est vraiment magique, une ville bénie.

2015 Ramadan Recap + Trip To Fes


Sorry I'm late! And for a valid reason, not that they weren't the other times: my computer died on me, so blame it on computer woes! Allow me to say that I missed our chit-chats, it does feel great to be back. :)

Man, how time flies, it literally took me days to realize that Ramadan was over! The more I think about it, the more I appreciate its beauty. Done right, it's such an organic, simple, fulfilling way of life. :)

I hope your fasting went great, and that you've accomplished all the goals you've set for yourselves. As for me, it went fine. As a Ramadan reading, I ended up picking Abd al-Rahman al-Sulami's Futuwah. Translated by Faouzi Skali, this treaty covers the ethics and practices of Medieval spiritual chivalry. The basic message is, serve God through the creation. Very beneficial read indeed!

Apart from that, I haven't had much time to dedicate to my Arabic, but the few times I opened my books, I was pretty focused. Also, I recollected memories easily, so that definitely made me want to pursue my efforts. :)

Insect-wise, I still can't be proclaimed defender of bees and butterflies yet, but I'm working on it. :)

This Ramadan, not only have I been able to travel, but I've been to an amazing place, Fes, Morocco! I went with my parents during the last week of the month. Since we were there for a few days, we only stayed in the old city. I'd love to explore the city more next time I go inshaAllah. From the people, to the history, to the landscape, to the spirituality, Fes is just all round magical, eternal, and blessed.

Objectif : Ramadan 2015

On y est, le mois de Ramadan approche à grands pas ! C'est fou comme le temps passe vite ! Comme j'ai pris l'habitude de faire depuis un certain temps, je me suis fixée des objectifs. J'y ai un peu réfléchi et je me suis rendu compte que, par la grâce de Dieu, je n'aurai pas (vraiment) de pain sur la planche cette année !

1. Lire un livre. J'adore les lectures du mois de Ramadan ! Étant donné que je disposerai de peu de temps, je me concentrerai sur une source de connaissance uniquement. Je ne sais pas quel livre choisir, Jésus dans la voie soufie m'a bluffée, et il y existe un livre similaire du même auteur sur le prophète Moussa (AS), donc c'est peut-être ce vers quoi je me tournerai.

2. Améliorer mon arabe. Depuis que j'ai moins de temps pour moi, j'ai un peu beaucoup délaissé l'arabe, du coup, j'en ai malheureusement oublié une grande partie. Ce Ramadan, j'aimerais bien me replonger dans mes livres et peut-être apprendre plus de choses encore.

3. Être à l'écoute de mon environnement. Ça peut paraître bizarre comme ça, mais j'ai un peu tendance à balancer, brutaliser les objets, façon bourrin. Or, ce que l'on possède est un bienfait de Dieu (SWT), on doit donc traiter nos objets avec soin. J'ai aussi tué plus d'insectes que ce que je souhaitais. Ils peuvent paraître petits et insignifiants, mais ils font partie du royaume et des signes divins. Après tout, Nemrod a été tué par une mouche :). Je ne veux nuire à aucune créature vivante, donc il faut que je trouve un moyen de les tenir éloignées.
4. Voyager. J'aimerais aller dans un endroit qui m'élèverait et donnerait à ma spiritualité un coup de boost. Ce serait un mois de Ramadan unique, je vous tiendrai au courant, iA !

Je me suis tenue à mes objectifs du Ramadan passé et je les ai même incorporés à ma vie quotidienne ! Au cas où vous auriez encore des doutes, Ramadan, c'est l'occasion rêvée de faire un bon travail sur soi. D'après mon expérience, en en profitant à fond, on grandit en tant que musulman et être humain. Pour les polyglottes, si vous souhaitez en être, mais que vous ne savez pas où commencer, vous pouvez retrouver mes programmes des années précédentes dans la rubrique "Spirituality".

Sur quoi vous voulez travailler ce Ramadan ?

My 2015 Ramadan Plan

Salams!

Isn't it insane how time flies? So it's that time of the year again, Ramadan is right around the corner! Like I've done for a while now, I came up with Ramadan objectives this year. I've been thinking about things I'd like to focus on during the month, and I'm glad to report that I won't have much that much work to do after all!

I found that I kept up with my objectives during the month, and successfully implemented them into the rest of the year, alhamdulillah! So, in case you weren't sure, Ramadan is the best time to work on yourself. From my experience, if you make the most of it, you will become a better Muslim and person. If you'd like to make your own Ramadan Plan, but don't know where to start, feel free to check out my previous ones for inspiration.

1. Read a book. I love my Ramadan readings! Since I'll have less time on my hands, I'll be focusing on one source of knowledge. I'm not too sure about what book to pick though. Last year's reading blew my mind, and the author has written a similar book on Moses (AS), so I might turn to that.

2. Work on my Arabic. Since I've had less time to myself, I've put my Arabic classes aside. As a result, I've forgotten a lot of it, which is a shame. So this Ramadan, I want to delve into my books and learn more, if I can.

3. Be kinder to my surroundings. It might seem odd, but I have found myself being a little rough with the things I use, throwing/pushing them around. The things we own are blessings from Allah, as such, they are to be treated with care. I've also killed more insects that I wanted. However small and insignificant they may look, animals are part of God's kingdom and signs. Remember that Nimrod has been killed by a fly :). I don't want to harm any living creature, I guess I just need to find a way to drive them away, wish me luck!

4. Travel. God willing, I'd like to make Ramadan extra special and go to a place that will uplift me and give my spirituality a boost. This would make for a unique experience, I'll keep you posted, iA!

What do you want to work on this Ramadan?

Survivre à un planning chargé

Vous connaissez la chanson. Il y a le travail. Les tâches quotidiennes et les occasionnelles, les choses urgentes et les choses importantes. Les collègues, la famille, les amis, les réseaux sociaux... Autant de cadeaux, qui demandent beaucoup d'attention. Parfois, tout se suit comme dans une to-do list et on exécute jusqu'à ce que fatigue s'ensuive. Parfois, on atteint le point de non-retour et on ne rêve que d'une chose : fuir le plus loin possible avec rien d'autre que de la nourriture et une couette.

Ces derniers mois ont été assez intenses pour moi. Je bosse dans un endroit où ça bouge pas mal, et bien que je sois contente de participer à cette aventure, j'ai dû effectuer pas mal de changements pour rester saine de corps et d'esprit dans cette période chargée.Voilà mes astuces :)

1. Moins de temps = moins de disponibilité. Ça paraît bête comme ça, mais ça fait du bien de se le rappeler : moins on dispose de temps, moins on est capable de faire des choses. C'est un fait que la petite perfectionniste en nous ne veut pas entendre. N’empêche que je trouve beaucoup plus efficace et enrichissant de me consacrer totalement à trois tâches que de me perdre dans des tonnes de projets qui donneront rien que des résultats bof-bof et des migraines.

2. Pri-o-ri-ser. Pour choisir les trois activités à mener, il faut déterminer les plus importantes. Pour moi, ce qui prend le plus de place en matière de temps et d'énergie, c'est le travail. Bien sûr, mon dine est une la priorité. Un autre truc sur lequel je voulais me concentrer cette année, c'était mon permis. Une fois que c'est décroché, je pourrai le rayer de la liste et passer à autre chose. Comme ça, je m'assure d'aller jusqu'au bout des choses et ça me motive encore plus de savoir que d'autres projets m'attendent !

3. L'organisation, c'est la vie ! Pour gérer un planning chargé, il faut être or-ga-ni-sée (oui, c'est la semaine de l'ar-ti-cu-la-tion :)). Calendrier, agenda, logiciel, application, à chacun son outil fétiche. Mon arme de prédilection, c'est une feuille de papier toute bête sur laquelle je pose mes obligations en les répartissant sur la semaine. Le fait de voir ma semaine déployée me donne une impression de sérénité. La situation est sous contrôle ou pas. Et une fois que la tâche est accomplie, y'a rien de mieux que la rayer de la liste !

4. On se détend. On a toutes des choses plein la tête, des souvenirs, des soucis, des idées fugaces, une imagination débordante... Quand on a beaucoup de choses à gérer, le cerveau a lui aussi beaucoup de choses à gérer. Comme le corps, l'esprit essaie de s'adapter au changement. Dans ma tête, ça bougeait pas mal avant, maintenant c'est carrément Fast and Furious ! Du coup, j'ai vite appris l'importance du laisser-aller. Ça ne s'acquiert pas du jour au lendemain, mais moins on écoute son brouhaha intérieur, mieux on se sent.